"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 23 mars 2017

Racines Orthodoxes 10/23 mars

10 mars


Ton 1
Tropaire à saint Simplice, Pape Orthodoxe,
(Natalice en 483 A.D.)

Evêque du troupeau spirituel du Christ*
Dans la capitale de l'empire des romains,*
Tu luttas longuement contre les hérésies,*
Et lorsque les barbares assiégèrent la ville,*
Tu veillas à l'unité de l'Eglise en Christ.*
Saint Simplice, prie le Seigneur d nous sauver!

+


Ton 2
Tropaire à saint Emilien de Lagny,
(Natalice en 675 A.D.)

Digne successeur à Lagny de saint Fursy,*
Tu suivis dans le siècle ses saintes empreintes,*
Fidèle en tout à ton idéal monastique,*
Vivant dans la prière, l'ascèse et le jeûne,*
En cheminant pieusement vers le Royaume.*
Saint Emilien, prie le Seigneur de nous sauver!

+


Ton 3
Tropaire à saint Droctovée,
(Natalice en 580 A.D.)

Saint Germain de Paris te manda près de lui,*
Pour diriger le clergé de la basilique*
Dédiée à saint Vincent et à la Sainte Croix.*
Tu y assuras le service liturgique,*
Faisant monter vers Dieu un chant à sa louange.*
Saint Droctovée, prie-Le d'avoir de nous mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 22 mars 2017

Racines Orthodoxes 9/22 mars

9 mars


Fête des 40 martyrs de Sébaste

+


Ton 2
Tropaire à saint Pacien, évêque de Barcelone,
(Natalice en 390 A.D.)

Berger des spirituelles brebis du Christ,*
Tu as œuvré dans la cité de Barcelone,*
Et saint Jérome admirant tes écrits sacrés.*
Sur le baptême chrétien et la pénitence,*
Fit l'éloge de ta sagesse apostolique.*
Saint Pacien, prie Dieu qu'Il ait pitié de nos âmes!

+


Ton 4
Tropaire à saint Botolph, ermite en Angleterre,
(Natalice en 655 A.D.)

Alors que le paganisme régnait partout,
Tu naquis à Maestricht, et devenu chrétien,*
Tu partis en Belgique puis en Angleterre,*
Afin de te consacrer à la vie d'ermite,*
Et de t'adonner à l'ascèse et la prière.*
Saint Botolph, prie Dieu qu'Il nous ait en Sa mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 21 mars 2017

Racines Orthodoxes 8/21 mars


Saints des Îles Britanniques

+




Ton 1
Tropaire à saint Provin, évêque de Côme,
(Natalice en 420 A.D.)

Originaire de la Gaule Cisalpine,*
Et disciple de saint Ambroise de Milan,*
Pasteur admirable des brebis du Seigneur,*
Tu remplaças saint Félix, évêque de Côme,*
Et tu menas l'Eglise dans la paix du Christ,*
Saint Provin, prie Dieu d'avoir pitié de nos âmes!

+


Ton 3
Tropaire à saint Félix, évêque du Suffolk,
(Natalice en 646 A.D.)

Prêtre venant de Burgondie, tu convertis*
Alors qu'il se trouvait en exil dans les Gaules*
Le roi des Angles Sigebert au christianisme,*
Rappelé chez lui, il t'emmena en Albion*
Et tu devins évêque au siège de Dommoc.*
Saint Félix, supplie le Seigneur de nous sauver!

+



Ton 6
Tropaire à saint Senan, évêque et moine,
(Natalice au 6ème siècle)

Natif de la verte Hibernie, tu fus confié*
Aux soins des higoumènes Casside et Natal.*
Tu partis à Rome et au retour, tu connus*
Saint David, le hiérarque du Pays de Galles.*
Puis en Irlande, tu fondas des monastères.*
Saint Senan, prie le Christ d'avoir de nous mercy!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:
claudelopezginisty@gmail.com

lundi 20 mars 2017

Racines Orthodoxes 7/20 mars

7 mars



Fête de saint Laurent de Salamine

+


Tropaire à saint Easterwin, higoumène de Wearmouth,
(Natalice en 686 A.D.)

Jeune tu vécus à la cour des rois d'Ecosse,*
Puis tu t'en allas vivre dans la pauvreté*
Aux côtés de ton parent saint Benoît Biscop.*
Lorsqu'il s'en fut auprès du père des Lumières,*
Tu devins higoumène dans son monastère.*
Saint Easterwin, prie Dieu d'avoir pitié de nous!

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 19 mars 2017

Racines Orthodoxes 6/19 mars


6 mars


Ton 3
Tropaire à saint Chrodegang, archevêque de Metz,
(Natalice en 766 A.D.)

Noble Franc, originaire de la Belgique,*
Elevé au monastère bénédictin de Saint-Trond,*
Tu devins le chancelier de Charles Martel.*
Tu montas sur le siège épiscopal de Metz,*
Et tu poursuivis l'œuvre de saint Boniface.*
Saint Chrodegang, prie le Seigneur de nous sauver!

+


Saint Fridolin restaurant l'église de saint Hilaire

Ton 4
Tropaire à saint Fridolin, moine,
Patron de Glais ( Suisse)
(Natalice en 540 A.D.)


Venu d'Irlande, tu te fixas à Poitiers,*
Puis, guidé par saint Hilaire, tu partis*
Pour évangéliser l'Alsace et la Lorraine.*
Enfin le saint te fit t'installer sur une île*
Du lac de Constance où tu fis deux monastères.*
Saint Fridolin, prie Dieu qu'Il ait pitié de nous!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 18 mars 2017

Racines Orthodoxes 5/18 mars


5 mars

Fête de saint Nicolas de Jitcha

+

Sarcophage de saint Drausin

Ton 2
Tropaire à saint Drausin, évêque de Soissons,
(Natalice en 674 A.D.)

Placé sous la conduite de saint Anséric,*
Tu lui succédas lorsqu'il rejoignit le Ciel:*
Tu fus le hiérarque bien aimé de Soissons,*
Tu y fondas un couvent sacré de moniales,*
Et un monastère de moines à Rethondes.*
Saint Drausin, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+


Ton 4

Tropaire à saint Virgile, évêque d'Arles
(Natalice en 610 A.D.)

Moine à Lérins, higoumène à saint Symphorien,*
Tu es devenu évêque en la ville d'Arles,*
Ordonnant saint Augustin de Cantorbéry*
Lorsqu'il partit pour évangéliser Albion.*
Saint Virgile, pasteur des brebis du Seigneur,*
Prie-Le d'avoir de nos âmes grande mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 17 mars 2017

Racines Orthodoxes 4/17 mars

4 mars



Fête de saint Daniel de Moscou

+


Ton 4
Tropaire à saint Léonard, évêque d'Avranches,
(Natalice en 630 A.D.)

Dans ta jeunesse folle, tu fus dissipé,*
Mais tu changeas, et tu devins très pieux,*
Répandant la vénération de saint Martin de Tours*
Pour qui devenu évêque, tu as bâti*
De nombreux temples à la gloire de son nom.*
Saint Léonard, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.

Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 16 mars 2017

Racines Orthodoxes 3/16 mars


3 mars



Ton 1
Tropaire à saint Guénolé, higoumène,
(Natalice en 527 A.D.)

Breton fils de saint Fragan et de sainte Blanche,*
Frère de saint Guétenoc et de saint Jagut,*
Tu fus élevé craignant Dieu, par saint Budoc*
Créant le monastère de Landévénec,*
Tu menas tes moines aux frontières du Ciel.*
Saint Guénolé, prie le Seigneur de nous sauver!

+


Illustration de la Vita Patrum publiée
par Père Seraphim Rose de Bienheureuse mémoire

Ton 2
Tropaire à saint Calupan, reclus en Auvergne
(Natalice en 576 A.D.)

Tu étais prêtre de notre Seigneur le Christ,*
Tu fus ordonné par saint Avit de Clermont.*
Tu possédais le don de guérir les malades,*
Et ils accouraient vers toi comme vers le Maître.*
Saint Calupan, reclus dans la prière pure,*
Prie Dieu qu'Il ait de nos âmes grande mercy!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 15 mars 2017

Racines Orthodoxes 2/15 mars

2 mars


Fête de l'admirable Prêtre
saint Nicolas ( Planas)

+




Ton 4
Tropaire à saint Chad, évêque d'York,
(Natalice en 672 A.D.)

Frère de saint Cédric, moine puis higoumène,*
Tu as suivi la règle de saint Colomban,*
Puis tu es devenu évêque en ville d'York,*
Avant de t'effacer humblement pour aller*
Sur la cathèdre de Liechfield où tu mourus.*
Saint Chad, prie le Seigneur d'avoir pitié de nous!

+


Ton 5
Tropaire à saint Gistilien, évêque et moine,
(Natalice au 5ème siècle)

Prince d'une famille du Pays de Galles,*
Tu te retiras d'abord sur l'île de Whight*
Avant de t'en aller pour la verte Hibernie.*
Devenu évêque, tu as continué*
Ton ascèse monastique dans la prière.
Saint Gistilien, prie le Seigneur de nous sauver!

+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 14 mars 2017

Racines Orthodoxes 1 /14 mars

29 février


Miracle de saint Aubin

Ton 3
Tropaire à saint Aubin, évêque d'Angers,
(Natalice en 550 A.D.)

Originaire de Bretagne, tu fus moine*
Higoumène et puis évêque en ville d'Angers.*
Tu as assisté au Concile d'Orléans,*
Tu as eu en pitié pauvres et captifs,*
Pasteur admirable de l'Eglise du Christ,*
Prie le Seigneur de nous accorder le salut!


Saint Aubin

+


Ton 4
Tropaire à saint Amant de Boixe, ermite,
(Natalice au 6ème siècle)

Attiré par la renommée de saint Cybard,*
Tu t'établis un jour dans la forêt de Boixe*
Où tu vécus la vie monastique d'ermite,*
Louant Dieu par tes prières et par l'ascèse,*
En cheminant vers le pieux Royaume.*
Saint Amant, prie le Christ d'avoir de nous mercy!

+

Ton 5
Tropaire à saint David,
Archevêque du Pays de Galles,
(Natalice en 601 A.D.)


Eduqué par saint Paulin au Pays de Galles,*
Qui fut un disciple de saint Germain d'Auxerre,*
Tu devins moine puis évêque du Christ,*
Servant admirablement l'Eglise Celtique,*
Et tu mourus centenaire aux portes du Ciel.*
Saint David, prie Dieu d'avoir pitié de nos âmes!


+

Icône de St David (Dewi Sant) pat Haidan Hart

+



Ton 6
Tropaire à saint Dewi,
Patron du Pays de Galles,
(Natalice en 589 A.D.)

Bon disciple de saint Iltud et de saint Paul,
Tu emplis tes monastères de pieux moines*
Que tu avais convertis par ton bel exemple*
Et par la ferveur de ta prière vers Dieu.*
Saint patron céleste du pays des gallois,*
Prie le Seigneur d'avoir de nous grande mercy!

+


Ton 7
Tropaire à saint Félix,
Pape orthodoxe de Rome,
(natalice en 492 A.D.)

Aristocrate romain, lorsque tu fus veuf,*
Tu fus élu pour devenir pape de Rome.*
Et tu œuvras pour maintenir l'Orthodoxie,*
Contre les noires doctrines des hérétiques.*
Et tu mourus paisiblement dans la foi droite.*
Saint Félix, intercède auprès de Dieu pour nous!

+



Ton 8
Tropaire à saint Suibert, évêque en Germanie,
(Natalice en 713 A.D.)

Tu es devenu moine en ta prime jeunesse,*
Dirigé par saint Egbert et saint Wilfrid D'York.*
Disciple de saint Wilibrord, tu es parti*
En Frise pour évangéliser les Frisons.*
Puis aux Brucières, tu as fondé Suitbertswerth.*
Saint Suibert, supplie le Seigneur de nous sauver!

+



Ton 1
Tropaire à saint Siviard, higoumène,
(Natalice en 687 A.D.)

Ayant reçu une éducation très chrétienne,*
Tu suivis pieusement l'auteur de tes jours*
Devenant moine au monastère Saint Calais.*
Devenu higoumène de ce lieu sacré,*
Tu écrivis une vie de son saint patron.*
Saint Siviard, intercède auprès du Christ pour nous!

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com